CHAMESOL
Les Champs du Soleil

Dernière mise à jour:

Le mercredi 24 mars 2010

Accueil

Situation

Infos Mairie

Culture

Associations

Randonnées

Professionnels

Agenda

Liens utiles

Contact Webmaster

RANDONNÉES

SORTIE RANDONNEE JUILLET 2006


Distance: environ 18km

Durée: environ 4h30

Dénivelé : 330 m

Carte IGN : 3623 OT

Départ: Entrée de Chamesol, croisement entre

la rue du 6 septembre 1944 et la rue

du faubourg


Quelques photos

Prenez la route en direction de St Hippolyte.
Arrivés au croisement de St Hippolyte - Montécheroux, descendez tout droit dans le champ en face de vous. (GR5). Après quelques mètres dans la forêt, tourner à droite en direction de Liebvillers. De nombreux points de vue agrémentent le long passage en bord de falaise.
Continuez jusqu'au parc à sanglier, puis à la grotte du bisontin, redescendez sur Liebvillers, sans oublier d'aller dire bonjour aux truites dans le centre du village.
Montez dans le haut du village, et avant les “S”, prenez à droite en direction d'une maison avec une piscine couverte. Remontez le chemin puis, arrivés avant le petit virage à gauche, montez un petit sentier qui se trouve sur votre droite et qui passe entre deux gros blocs de pierre. Continuez, et lorsque vous arriverez sur un sentier beaucoup plus grand, partez à droite pour rejoindre Montécheroux.
Arrivés dans le village, rejoignez le centre et remontez la rue des raichènes. A la première patte d'oie en forêt, prenez à droite. Arrivé au parking de chasse, prenez tout droit sur un chemin très caillouteux, puis très boueux par la suite (en cas de pluie!!!)
Passez et sortez de la sapinière.
Remontez et faite la boucle en
direction de la tour carrée.
A l'orée du bois, traverser le champ
vers le relais télé, puis rejoignez
la route. Traversez celle-ci et
montez en crête en suivant
la GTJ jusqu'à la ferme du lomont.
Puis rentrez gentiment par la route.











Pour partir tranquille, munissez-vous d’une carte IGN 3623OT.

F

Emportez vos déchets et lors de la traversée des pâture, n’oubliez pas de refermer les barrières pour le respect des exploitants agricoles et de leur bétail. Ouvrez grands vos yeux et laissez vous guider.


La pensée:

Je fuis la juste mesure, les nuits vides, les matins blêmes, les destins trop étroits ou trop droits, incapables de défi, de passion, de folie.
François Virot.

Cette page a été mise à jour le 27 septembre 2006.