CHAMESOL
Les Champs du Soleil

Dernière mise à jour:

Le mercredi 24 mars 2010

Accueil

Situation

Infos Mairie

Culture

Associations

Randonnées

Professionnels

Agenda

Liens utiles

Contact Webmaster

CULTURE - FAITS HISTORIQUES

2. CHAMESOL, DE LA PRE-HISTOIRE à LINTEGRATION AU ROYAUME DE FRANCE.

2.1. Préhistoire

Les vestiges du passé sont nombreux à Chamesol. L’époque pré-historique a laissé des traces, outils en pierre au lieu dit “ La Caserne ”.

Autrefois, habitée par le peuple gaulois des Séquanes, la Franche-Comté fut conquise par les Romains qui en firent la Maxima Sequanorum. Quelques vestiges témoignent encore de cette période comme les ruines du théâtre de Mandeure ou encore la Porte Noire de Besançon.

Les guerriers Séquanes, téméraires et courageux, allaient au combat les cheveux teints en rouge par du sang de brebis. Les femmes les accompagnaient. Pour leurs prêtres, les druides, les forêts étaient les temples et les chênes leurs arbres sacrés.

Les Séquanes avaient pour voisins à l’Ouest les Lingons et les Eduens qui occupaient la Bourgogne ; au sud, les Ambares ; à l’Est les Helvètes et Rauraques ; au nord, leur territoire s’étendait jusqu’au Rhin, de Bâle à Mulhouse.

Situé sur un plateau, il est difficile d’établir à quelle tribu appartenait Chamesol. Quoiqu’il en soit, on y a trouvé des dolmens au lieu-dit “ Cent Prés ” déformation possible de “ Saints-Prés ”, au pied d’un hémicycle, à proximité des rochers du Sapois, de la grotte du même nom et de celle du Château de la Roche. Aujourd’hui, la forêt les a envahis, ce qui rend difficile leur repérage.
En 1957, la Société Nationale de Géographie identifiait une douzaine de pierres levées comme étant les restes, burinés par l’érosion, de plusieurs dolmens dont les tables horizontales s’étaient effondrées, leurs débris accumulés masquant la plus grande partie des roches verticales.

2.2. Xième siècle : Le comté de la roche

2.3. Le comté sous la monarchie espagnole à partir de 1477

2.4. En 1678, le traité de Nimègue